Moteur - Le blog d'échecs & informatique - Echecs et informatique sur PC-Windows

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Arasan et Arasan Chess

Publié par Rob dans Moteur · 30/10/2021 08:08:02
Tags: ArasanDart

Bien que la liste des moteurs d'échecs que je conseille soit déjà assez fournie, il y avait quelques grands absents, comme on me l'a parfois fait remarquer. C'est le cas de Crafty et d'Arasan, deux moteurs historiquement importants. Comptant réparer cette injustice, j'ai rajouté Arasan et son interface à ma sélection. Je reviendrai prochainement sur Crafty.



Développé par l'américain Jon Dart, Arasan accompagne le développement des échecs libres et gratuits depuis ses débuts. Jon Dart, excusez du peu, est aussi l'auteur du Chess Engine Communication Protocol, autrement dit du protocole xBoard / Winboard, qui a permis l'essor des moteurs libres et gratuits - dont certains offrent des performances comparables à celles des produits commerciaux.
C'est précisément le cas d'Arasan, que Jon Dart perfectionne depuis 30 ans. Il a suivi, quand il ne les a pas devancé, les progrès de la qualité et de la force des moteurs d'échecs, pointant aujourd'hui à la 8eme place des engines non commerciaux, avec un Elo estimé à 3368 Elo sur CCRL 40/15. Arasan n'est pas seulement très fort. C'est un moteur de grande qualité, offrant un beau style d'attaquant, sans présenter toutefois ce déséquilibre au profit de la tactique que l'on observe sur beaucoup de moteurs capables de calculer très profondément.

Voir "Arasan, le moteur" ?

Compatible UCI et Winboard, Arasan peut être utilisé avec n'importe quelle interface graphique gratuite ou commerciale. Jon Dart a toutefois intégré son moteur à une interface graphique dédiée, Arasan Chess. Pas des plus funs, il faut le dire, mais cette interface compacte et performante permet de mettre Arasan en œuvre très facilement, sans avoir les complications qu'imposent l'intégration du moteur dans une interface générique.

Voir "Arasan, l'interface" ?





Stockfish 14, à évaluation NNUE

Publié par Rob dans Moteur · 1/9/2021 20:16:39
Tags: StockfishNUUE

La dernière mise à jour concernant Stockfish datait d'avril 2019 et le test avait été effectué avec la version 10 du moteur. Mais Stockfish, qui reste depuis des années dans le peloton de tête des plus forts moteurs d'échecs, connaît toujours un développement très dynamique.  Le moteur en est aujourd'hui à la version 14 et depuis la version 12, il intègre un noyau neuronal, qui lui a permis de faire un bon d'une centaine de Elo. Il était temps de faire une petite mise à jour...





Greko 2015 ML, l'ancienne version programmable

Publié par Rob dans Moteur · 19/7/2021 13:30:23
Tags: Greko



J'ai rédigé un article spécialement pour cette ancienne version du moteur GreKo car c'est la dernière que l'auteur,  Vladimir Medvedev, a fourni avec un système de paramétrage de personnalités. Un système assez modeste (8 critères) mais facile à mettre en oeuvre et permettant de créer des versions du moteur aux tempéraments bien différents. GreKo est réputé pour être de style attaquant-tactique, mais il est assez polyvalent pour fournir des personnalités défensives et positionnelles efficaces. Si les valeurs sont bien choisies, les profils obtenus sont fiables et réalistes. De plus GreKo 2015 ML, avec ses 2600 Elo, est bien plus fort que Cdrill et NagaSkaki, deux autres moteurs aux capacités de programmation comparables. GreKo a d'ailleurs été utilisé pour  créer nombre des joueurs fictifs de l'interface Lucas Chess. Bref, un excellent freeware !


Lire l'article sur GreKo 2015 ML ?





The King et les 49 simulations de grands maîtres de Chessmaster

Publié par Rob dans Moteur · 7/7/2021 16:57:44
Tags: The_KingChessmasterGMI

Il y a un an et demi environ j'ai commencé à explorer les logiciels d'échecs commerciaux désormais abandonware. Cela a donné lieu à trois articles : un concernant Power Chess, le second Kasparov'gambit et le dernier Sargon V. J'ai promis un peu vite que le prochain serait Chessmaster. Mais je me suis un peu trop avancé. La seule version officiellement abandonnée de Chessmaster est la "5000". Déjà bien, mais le programme ne fonctionne pas sur un Windows 64 bits récents. Il faut le faire tourner avec un émulateur tel que Virtual PC, ce qui est bien trop compliqué pour la plupart des utilisateurs. J'ai réussi à mettre la main sur une version française de Chessmaster 9000, mais outre qu'elle pose encore quelques problèmes d'installation, elle est sortie en septembre 2002 et n'a donc pas encore franchi la barre fatidique des 20 ans d'âge*. Je n'ai pas envie de passer plusieurs semaines à rédiger un article pour être contraint de le supprimer à la demande d'Ubisoft.

Par contre, j'ai un joli petit lot de consolation pour les fans de la franchise d'échecs la plus vendue au monde : je vous propose le moteur The King converti à l'UCI, utilisable sans difficulté avec l'interface Arena. Je fournis le moteur en version 3.33 - celle de CM 10 - avec les 48 simulations de grands maîtres de Chessmaster, plus celle de Kasparov.

The King est à présent un moteur ancien et sa force est modérée : environ 2700 Elo. Ses qualités demeurent : son jeu est d'apparence très humaine et il est assez polyvalent pour imiter aussi bien un joueur positionnel et ultra-défensif qu'un attaquant débridé. Et il dispose aussi d'une très grande richesse : ses 49 personnalités GM. Bien que le système de programmation ne s'appuie que sur 26 paramètres (plus de 70 pour Rodent ou Prodéo), ces personnalités ont été conçues et validées par des professionnels et des grands maîtres d'échecs. Ils restent de bonnes approximations.

Tel quel, The King pose bien quelques petits problèmes :

➤Les bibliothèques d'ouvertures de Chessmaster ne sont pas utilisables. J'ai résolu ce point en créant pas moins de 126 bibliothèques d'ouvertures pour les accompagner - deux ou trois par grand maître, afin qu'elles puissent s'adapter au niveau de force choisi pour la personnalité.
➤Le module de création /  modification de personnalité de Chessmaster n'est pas disponible avec le moteur. Pour modifier un profil ou en créer un nouveau, il faut changer les valeurs directement dans le fichier. C'est évidemment moins pratique mais dans l'article, je vous guide sur ce qu'il est possible de faire.
➤Les tables de finales de Chessmaster ne sont pas non plus accessibles. Là par contre, il n'y a rien à faire.  A la force maximale d'une personnalité, on peut donc s'attendre à une petite baisse de force en toute fin de partie.

Lire l'article "The King, moteur de Chessmaster" ?


* En matière de perte de droit sur les propriétés intellectuelles, les législations nationales prévoient un délai qui varie de 50 à 70 ans. Mais les logiciels vieillissent beaucoup plus vite que les livres ou les films. Selon une coutume très raisonnable, un logiciel commercial tomberait dans le domaine public au bout de 20 ans. Or, les juristes savent qu'une coutume est une source de droit. Bien rares sont les propriétaires de ces logiciels qui s'opposent à leur diffusion au-delà de 20 ans.





Rodent IV : l'article et le livre

Publié par Rob dans Moteur · 8/5/2021 12:43:05
Tags: Rodent

Le voilà enfin, l'article sur Rodent IV ! Il s'est fait attendre mais les changements par rapport à la version III sont très importants et, comme d'habitude, il m'a fallu chercher et interroger longuement l'auteur pour être bien sûr de ne pas dire de bêtises. La page consacrée à la dernière version du génial moteur de Pawel Koziol est imposante et donnera de bonnes bases à ceux qui connaissent déjà Rodent III mais elle ne fait pas le tour du sujet. Une fois n'est pas coutume, c'est dans un livre, à paraître prochainement, que vous pourrez tout savoir. Il n'attend plus que quelques parties du moteur commentées par Pawel Koziol lui-même... et une minimum de manifestation d'intérêt de votre part. Il sera publié dès lors que j'aurais reçu une petite centaine de pré-commandes.
Je crois sincèrement que Rodent devrait être un auxiliaire précieux pour tous les animateurs de clubs qui pourront l'utiliser pour créer des personnalités typées pour l'entraînement de leurs élèves. La programmation du moteur est assez intuitive et, avec un peu d'aide, ne pose aucune difficulté.


En savoir plus ?
L'article "Rodent IV, l'ultime rongeur"
Le livre "Rodent IV, moteur d'échecs plastique, humain, programmable"





Anciens articles
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();