Boby Fischer Teaches Chess - Echecs et informatique sur PC-Windows

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Les programmes

Bobby Fischer Teaches Chess



Commercialisé en France en 1994, Bobby Fischer Teaches Chess était censé s'adresser principalement aux joueurs débutants désirant accroître leur connaissance du jeu. Comme d'ailleurs le livre "Bobby Fischer Teaches Chess" sur lequel il se base. Signé par le grand champion américain himself et publié en 1966, l'ouvrage a été unanimement salué pour ses qualités pédagogiques et a été vendu, toutes éditions confondues, à plus d'un million d'exemplaires. Ce qui en fait l'un des plus grands succès de la littérature sur les échecs. Il n'en est pas de même du logiciel, qui a reçu de la critique un accueil mitigé et n'a pas obtenu un grand succès.  Il est vrai que face aux meilleures productions de l'époque, le produit était un peu en retrait.





Contenu pédagogique

Bobby Fischer Teaches Chess vaut d'abord par son contenu pédagogique, qui malheureusement n'est disponible qu'en anglais. Ce contenu  se répartie en trois sections : "Lessons", "History of chess" et "500 Fischer games".

La section leçons comprend une introduction et six chapitres, qui reprend approximativement le contenu du livre de Bobby Fischer.  Ici, un niveau scolaire de seconde permet de s'en sortir facilement - une fois maîtrisé le vocabulaire spécifique des échecs. Comme on peut s'en douter, l'ensemble est sérieux et solide et constitue un cours de base de bonne qualité - bien qu'un peu dogmatique - et bien mis en valeur par les capacités de l'ordinateur.



La section historique est particulièrement fournie et très riche en iconographie. Par contre, il vous faudra ici une bonne maîtrise de l'anglais pour en profiter à plein. C'est une adaptation à l'outil informatique du livre de Fred Wilson "Picture History of Chess".



Les 500 parties  de Bobby Fischer : en réalité il y en a 570. Ce sont exclusivement des parties de Bobby Fischer contre l'élite des échecs de son époque, la plupart gagnées par le champion américain - mais pas toutes !  Ces parties ne sont pas commentées, ce qui est une petite déception. En revanche, il est possible à tous moments d'une partie d'afficher le module d'échecs et de poursuivre la partie à partir de la position arrêtée.





Le module d'échecs

La partie "jeu d'échecs" parait être une pièce rapportée hâtivement, tant elle diffère, visuellement, du reste du programme. Visiblement, on s'est contenté d'acheter "sur étagère" un produit déjà existant. Et selon toute vraisemblance, il s'agit d'une adaptation du Chess Genius du programmeur anglais Richard Lang. Au demeurant, il fournit à Bobby Fischer Teaches Chess un excellent moteur d'échecs, au style positionnel assez proche de celui de Karpov (voir Chess genius III).



A noter : il est possible de franciser l'interface de jeu (menu "options" > "Français") mais le réglage ne perdure pas et l'anglais revient à chaque nouvel accès.
Côté fonctionnalités, l'interface est bien dotée, sans plus :

➤Lecture / sauvegarde de parties (format non-standard)
➤Editeur de positions (Alt + S, très facile à utiliser)
➤Conseil (Alt+H)
➤Auto-jeu
➤Rotation de l'échiquier
➤Coup forcé (Alt + C, pour joueur avec les noirs, démarrer une partie et faire Alt + C afin que le moteur prenne la main).
➤Undo / Redo (les flèches sous la zone d'information).

Pour le réglage de force du moteur (menu "Niveaux"), nous avons le choix entre 10 niveaux "débutants", assez faibles et le réglage de temps par coup pour le moteur. Pour obtenir du moteur un niveau de force élevé, vous devrez choisir un temps par coup de 30 secondes à deux minutes par coup.




Version "automatique" d'Abandonware France

Le site français des logiciels abandonnés offre une version déjà encapsulée dans l'émulateur Dosbox. Le setup s'installe et se lance comme un programme Windows.

Télécharger BFTC sur le site Abandonware France ?

Cette version, comme la plupart des automatisations des programmes d'échecs, souffre d'un mauvais paramétrage de la variable "cycles" de Dosbox. Réglée sur valeur "auto", elle ne permettra pas au moteur d'exploiter toute la puissance de nos ordinateurs modernes. C'est toutefois un problème très facile à régler. Une fois le programme installé, ouvrez son dossier et recherchez le fichier "dosbox-test.conf". Faites un clic-droit dessus et faites "ouvrir avec" > "Bloc-notes" ou "Word-pad". Cherchez à peu près au milieu du texte le bloc :

core      = auto
cputype   = auto
cycles    = auto
cycleup   = 10
cycledown = 20


Remplacez "cycles = auto" par "cycles = max". Lancez le programme et vérifiez en haut de la fenêtre de l'interface que "BFCTB - max 100%" a remplacé "BFTCB -3000 cyles/ms". Bobby Fischer Teaches Chess va fonctionner à présent au mieux des capacités de votre ordinateur.


Jouer avec Bobby Fischer Teaches Chess en ligne ?

Vous pouvez aussi lancer le programme sur le site d'Abandonware France depuis votre navigateur Internet. C'est facile et l'expérience de jeu est identique à celle du programme installé sur votre ordinateur.



Jouer avec BFTC en ligne sur Abandonware France ?

Jouer avec BFTC en ligne sur RetroGames ?



Rob Rob, avril 2022

 
 
 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();