Dreamchess - Echecs et informatique sur PC-Windows

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :


Dreamchess - Faible mais fun



Visuellement, Dream Chess est une réussite. Ses 4 skins, 2 en 3D, 2 en 2D, sont superbes. Le programme est assez largement configurable. On peut choisir la taille de l'interface (de 640x480 à 1280x1024, sans compter la possibilité de "customiser" la résolution). Le plein-écran est autorisé mais l'interface sera aplatie sur nos écrans modernes. A vous de voir.
Pour changer l'orientation du plateau, clic sur le bouton central de la souris et effectuez des mouvements...
Il est possible de sauvegarder et de reprendre une partie en cours et de revenir en arrière sur les coups précédents (un clic droit de la souris au milieu de l'échiquier ouvre un menu). Ou, plus pratique, les raccourcis clavier : P et N.


J'estime que le niveau pratique de Dreamer est faible, de l'ordre de 1000 à 1200 Elo en tirant au maximum. Ce qui le réserve aux débutants.

Conscient de la modicité de son moteur, l'auteur indique que Crafty ou Gnu Chess, beaucoup plus performants, peuvent être utilisés avec Dreamchess. J'ai pu effectivement faire tourner plusieurs vieux moteurs Winboard. Le problème est toujours le même : l'interface ne permet plus de contrôler normalement le moteur qui, par exemple, joue toujours au même niveau, refuse d'utiliser sa bibliothèque d'ouvertures, etc. De plus, Dreamchess ne ferme pas les moteurs inutilisés, qui continuent à tourner en tache de fond.  
Bien sûr il y a toujours moyen de bricoler mais ça ne vaut pas l'investissement temps. Tel quel, Dreamchess sera tout de même un bon programme pour les enfants et les jeunes joueurs, qui apprécieront son aspect assez fun et sa facilité d'utilisation.  

Télécharger Dreamchess

Dreamchess existe pour Windows, MacOs et Linux


Rob Rob, juin 2019

 
 
 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();