The Kilobyte's Gambit - Echecs et informatique sur PC-Windows

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

The Kilobyte's Gambit




The Kilobyte's Gambit est un mini- programme d'échecs qui semble sortir tout droit d'un stock de vieux jeu MS-Dos du milieu des années 80. Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent évidemment pas connaître…



L'auteur, que nous connaissons sous son identifiant twitter  @mattround, s'est jeté un petit défi: introduire AtomChess, le minuscule programme d'échecs du Mexicain Oscar Toledo Gutierrez, dans une interface minimaliste typique des jeux Dos des années 80. Ainsi, l'écran du jeu est une image de 320x200 pixels en quatre couleurs, caractéristique des cartes graphiques CGA, qui équipaient les vieux PC, à l'époque des machines de bureau très peu joueuses.



Le nom du programme, qui s'affiche dans une page de navigateur Internet, est un jeu de mot faisant référence à la série The Queen's Gambit ("Le jeu de la dame", en France), très à la mode en ce moment. D'ailleurs, l'illustration graphique, réalisée par l'artiste Pinot W. Ichwandardi, s'inspire ouvertement de la série.
Sur la même image, on vous demande : "Pouvez-vous battre 1024 octets de JavaScript ?" Parce que le moteur de réflexion qui tourne sous vos yeux tient dans le volume minuscule de 1024 octets.

Jouer à "The Kilobyte's Gambit" ?

Bon, dans une aussi petite boîte crânienne, on n'a bien sûr pas pu faire entrer un gros cerveau. On parle d'une force de 1200 Elo, avec prise en charge du roque et de la prise en passant. Seul petit accroc aux règles : la promotion se fait automatiquement en Dame. Mais c'est tout de même déjà beaucoup pour un si petit bout de code. Oscar Toledo à d'ailleurs remporté un prix international pour Nanochess, une version plus lourde d'Atomchess.

L'interface aussi est minimale : il n'y a aucune fonction et vous serez contraint de jouer avec les blancs. Mais si on l'utilise, c'est pour le fun. Il est d'ailleurs peu probable que ceux qui n'ont jamais connu les jeux Dos/CGA s'intéressent vraiment à ce programme, au-delà de la simple satisfaction de leur curiosité. Quelques-uns parmi les autres, disons les plus de 50 ans, auront un regard nostalgique sur ce petit objet vintage.


Version pour Dos : The Queen's Gambit

Kilobyte's Gambit est une simulation de jeu Dos/CGA. Oscar Toledo a reproduit l'interface avec les outils d'époque, pour en faire un vrai jeu Dos, The Queen's Gambit, que l'on pourrait parfaitement faire tourner sur un vieux PC à carte CGA.
Évidemment ça ne marche pas sur un Windows moderne. Pour le lancer, il faut recourir à un émulateur Dos. Je vous conseille l'excellent DosBox, très performant et très facile d'emploi.


The Queen's Gambit version 4 couleurs et trois coups de profondeur d'analyse

Télécharger DosBox ?
Télécharger The Queen's Gambit ?

Il suffira de faire glisser l'un des deux exécutables du programme sur l'icône de DosBox pour la faire fonctionner. "Chess" pour la version 4 couleurs, à trois coups de profondeur d'analyse ou "Chess2" pour la version monochrome et deux coups de profondeur d'analyse.
Juste une petite remarque : par défaut le paramètre cycle du fichier "DosBox Options.bat" est sur "auto" et l'horloge se calera sur 3000 cycles par seconde, une vitesse assez faible qui s'explique par la nécessité de conserver une vitesse d'exécution raisonnable des jeux d'action. Mais Atomchess, déjà faible, a besoin de la rapidité maximale. Il faut donc ouvrir le fichier, rechercher la ligne "cycles=" et remplacer la valeur qui s'y trouve (en principe "auto") par "max".



Pour sélectionner un coup, il faut amener le carré de sélection sur la bonne pièce, valider par "Entrée" puis déplacer le carré de sélection et valider à nouveau. Il n'y a rien d'autre à savoir. Sinon que, comme vous vous en doutez, la force n'est pas au rendez de cette version Dos très limitée. Par contre, comme on peut le voir sur les images, nous sommes vraiment de retour dans les années 80 !



The Queen's Gambit version monochrome et seulement deux coups de profondeur d'analyse.



Rob Rob novembre 2021



 
 
 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();