Fritz 5 - Echecs et informatique sur PC-Windows

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Fritz 5 32
Super-démo d'un logiciel hors normes


En bref


Edité par la firme allemande Chessbase, Fritz est une interface d'échecs réputée accompagnée d'un moteur d'échecs historique, vainqueur entre autres de Garry Kasparov et de Vladimir Kramnik, à l'époque où cela n'arrivait pas tous les jours. Fritz est à bien des égards un anti-chessmaster. Sérieux mais austère, le programme  s'adresse aux joueurs confirmés, voire aux professionnels des échecs - certainement pas au grand public.
Bien qu'âgée maintenant de 23 ans, la version 5 de Fritz reste étonnamment performante…


Une interface fonctionnelle mais austère

Chessbase a décidé de la mettre gratuitement à disposition du public. Mais… il y a un mais : ce n'est pas la version complète, plutôt une super-démo. La plupart des ressources contenues initialement  par le CD manquent : les voix du système "talk" sont restées sur le disque, de même que les bases de parties, les tables de finales, les bibliothèques d'ouvertures, les moteurs, à l'exception de Fritz 5 32… Ce programme n'est donc pas à proprement parler un abandonware, bien que classé dans cette rubrique.

Dans l'ensemble, les fonctions de l'interface sont opérationnelles mais, j'ai subi quelques échecs. Par exemple, je n'ai pas réussi à faire fonctionner le module de recherche de mat. Le bilan final est contrasté et c'est pourquoi j'ai tardé à mettre ce Fritz 5 tronqué dans ma sélection. Tel quel, le programme est tout de même encore très valable. Sa richesse fonctionnelle reste formidable et les menus francisés ainsi que les fichiers d'aide en français sont un atout supplémentaire. Le seul moteur disponible est vraiment bon et il y a moyen de procurer à l'interface de bonnes bibliothèques d'ouvertures et des bases de parties solides et de qualité… De quoi faire de Fritz un bon outil au service d'une volonté de s'améliorer aux échecs.


Le moteur

Fritz, moteur vedette de l'interface, est une valeur sûre, malgré son âge. Sur une machine récente, sa force doit probablement être supérieure à 2500 Elo et son style d'attaquant-tactique est des plus intéressants. Bien que fort en calcul, il possède une bonne maîtrise de la position et il est réputé être, pour cette raison, le parfait moteur d'analyse, qui ne traitera pas par le mépris vos efforts de stratégie positionnelle. Le seul bémol est l'impossibilité de le soutenir en fin de partie avec de bonnes tables de finales, alors qu'il est plutôt moyen dans ce domaine, contrairement aux versions plus récentes.
Je n'ai pas trouvé le moyen d'ajouter d'autres moteurs.


L'interface

Pas de doute, c'est un produit allemand ! On n'est pas là pour s'amuser mais pour jouer sérieusement aux échecs ! L'interface est fonctionnelle mais très austère. Et lorsqu'on a voulu donner une touche de fun, on a souvent tapé à côté. La vue 3D par exemple, est certainement la plus laide qu'il m'ait été donné de voir. Les couleurs sont déprimantes, les ombres ne sont pas adoucies et les pièces non-texturées. En 1998, on savait pourtant déjà faire beaucoup mieux !  Par contre, cette vue 3D à l'avantage d'être agréable à utiliser (faire un clic-droit sur l'échiquier pour afficher le menu de réglage du plateau).


Echiquier 3D et partie analysée par le moteur

De fait, vous trouverez rarement plus complet et plus sérieux avec un programme freeware. Notamment, on se souvient que l'une des spécialités de Chessbase est la création et la manipulation de grandes bases de données. Fritz 5 est déjà très évolué sur ce plan. Le tuteur, les fonctions de conseil et le module d'analyse sont excellents.


Installation

On trouve Fritz 5 sur le site "Internet Archive".

Télécharger Fritz 5 ?

L'exécutable "532Setup.exe" doit être lancé en configuration de compatibilité avec Windows XP SP 3 : clic droit sur le fichier > "Propriétés", onglet "Compatibilité" et sélectionnez "Windows XP (service Pack 3)".
Lancez le programme et laissez le programme s'installer où il veut. Créer ensuite un raccourci sur le bureau depuis le fichier "Fritz32.exe", si ce n'est pas déjà fait.
Francisez l'interface (menu "Setup" > "Langue" > "Français"), chargez la ou les bibliothèques (voir ci-dessous) et parcourez les menus afin d'adapter vos réglages. N'oubliez pas notamment d'agrandir la table de hachage, fixée par défaut sur la valeur très basse de 16 Mo (menu "Level" > "Charger module" et choisissez une taille plus adaptée (64 ou 128 Mo).


Utilisation

Je ne compte pas fournir un mode d'emploi complet de Fritz 5, comme je le fais habituellement, car le programme peut être correctement françisé et que l'aide interne est assez complète et de plus disponible également en français. Je me contenterais d'insister rapidement sur quelques points.
F1 affiche un menu d'aide. Consultez notamment l'item "Various functions", qui vous donnera beaucoup d'informations utiles sur les fonctions évoluées de l'interface.
Un clic-droit de la souris ouvre un menu contextuel qui est différent selon l'endroit de l'interface visé. Sur la pendule, par exemple, le menu vous permettra de régler les horloges. Sur l'échiquier vous pourrez changer l'apparence des cases en 2D et changer l'orientation du plateau 3D…

Amusant : lorsque j'ai effectué par curiosité un test de l'affichage des graphismes, j'ai appris que la performance de ma vieille machine de bureau était de plus de... 8000 %. "La vitesse d'affichage de vos graphismes est fantastique" m'a dit la machine. Eh ben ! Je ne le savais pas.

Bibliothèques d'ouvertures

Fritz 5 ne contient aucune bibliothèque d'ouvertures, mais je peux en proposer deux, qui seront tout à fait adaptées au style du moteur. L'une est de taille moyenne, "bookBrutus.ctg" (6,7 Mo), l'autre, "RybkaII.ctg", est vraiment imposante (255 Mo) et ultra-performante. Copiez ces bibliothèques dans le répertoire de Fritz et chargez-les depuis l'interface, avec Ctrl+B (ou depuis le bouton "Book").

F4 permet d'afficher les réglages de la bibliothèque. "Variété de jeu" permet de limiter plus ou moins le choix de l'ouverture aux lignes les plus performantes. Si on déplace le curseur vers la droite, le choix du moteur sera plus varié mais le moteur perdra en force. Si vous utilisez le livre "RybkaII", l'apprentissage est tout à fait inutile. La bibliothèque est déjà parfaitement optimisée. Cliquez sur le bouton "Aide" pour en savoir plus.
A noter : "Théorie en rejouant" aurait dû plutôt être traduit par "Montrer
(les coups du répertoire) en rejouant".

Télécharger les bibliothèques pour Fritz 5 ?


Base de parties

Fritz 5 peut lire, entre autres,  les bases de parties au format Pgn. Pour lui adjoindre une petite base utile à la réalisation de quelques essais, je vous suggère de télécharger la petite base de parties O-Deville, qui contient environ 12.000 parties.

Télécharger O-Deville, au format Pgn ?

Le module de gestion de bases de parties de Fritz est moins puissant que celui de Scid vs Pc mais ses logiques d'utilisation sont assez intuitives. Après quelques essais pour identifier ces logiques, on est vite dans le bain. Le masque de recherche de parties est un modèle du genre.  

Coaching et analyse

Fritz 5 possède d'excellentes fonctions de coaching.
Les outils de conseil sont rassemblés dans le menu "Coach" et ont tous des raccourcis clavier.

Conseil (F2) et Suggestion (?) : le prof Fritz vous donne des conseils de bon niveau sur la position en cours. Vous pouvez visualiser les  pièces attaquées, repérer les attaquants, voir les pièces non défendues ou menacées tactiquement… Si vous n’avez pas d’idée, cliquez sur "Suggestion" pour obtenir une proposition de coup.
Très utile également :
Menace : Shift+T affiche les pièces menacées (les choix "Cases menacées et "Aperçu des menaces" correspondent à des aides visuelles affichées à tout moment).
Explique chaque coup (Ctrl+Shift+Z) : ce module évalue pour une position donnée tous les coups possibles et les caractérise : bon ou mauvais, "perd du matériel", "débouche sur un mat", etc. Vraiment utile.
Le module d'analyse de parties (menu "Coach" > "Analyse de parties" ou Ctrl+Y) est vraiment excellent, si vous laissez assez de temps au moteur pour réfléchir. Nous avons droit au classique graphe affichant les scores des blancs et des noirs tout au long de la partie mais aussi de temps à autre à des propositions de coups alternatifs et à des commentaires tactiques ou positionnels très utiles du genre : "Les blancs gagnent de l'espace", "couvre", "sécurise", "protège" le pion, le cavalier, etc. Ou encore "Voyez-vous la menace de mat ?" puis "la menace de mat est en…" Bref, c'est du solide !

Étudiez bien l'ensemble du fichier d'aide avant de vous lancer.


Rob Rob, décembre 2021

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();